Enfin. On attendait ça depuis quelques mois déjà. La saison 7 de PLL a débuté hier aux États-Unis, sur la chaîne Freeform. Une (potentielle) ultime saison qui s’annonce déjà bien mouvementée ! Si vous n’avez pas encore vu le premier épisode, intitulé « Tick Tock Bitches », attention aux spoilers.

Tic tac. L’heure tourne. Et les Liars n’ont que 24h pour sauver Hanna. Et trouver le meurtrier de Charlotte. Une mission qui s’avère presque impossible. Pourtant, la vie de leur amie est en danger. Ce n’est plus une question de volonté. C’est une nécessité. Et pour ça, rien de mieux que d’unir une bande de cerveaux en ébullition. Les enquêtes et les secrets, c’est devenu une habitude de toute manière. Alors plus question de se tourner les pouces, l’heure tourne. 

Et c’est Aria qui donne le premier indice. Le soir du meurtre de Charlotte, elle et Ezra ont aperçu Alison, dans une veste rouge. Les soupçons se posent alors sur elle. Ils le savent, elle a tué sa soeur. Pour le prouver, il suffit de retrouver cette veste, et l’analyser, pour peut-être y découvrir des traces de sang. Mais le temps manque. Après une enquête (un peu bâclée, il faut le dire), c’est Caleb qui dénonce Alison à Uber A (Mary Drake ?), sans pour autant faire analyser leur soit disant preuve. Un peu léger pour des habitués… Mais bon, on ne peut pas leur en vouloir, 24h c’est plutôt court pour élucider un meurtre dont l’enquête stagne depuis un moment… Et Alison étant en hôpital psychiatrique, les Liars la pensent en sécurité. Erreur.  C’était sans compter Elliot, le mari pas si amoureux d’Alison. Et il ne compte pas la laisser s’en sortir si facilement. Après tout, il croit désormais que c’est elle qui a tué Charlotte, dont il était (très) proche, lorsqu’il était son médecin (pas très pro doc !). Hanna quant à elle a réussit à s’échapper. Le seul petit problème, c’est que c’est Mary Drake qui l’a retrouvée. Mauvais ça… 

Dans tous les cas, on se doute bien que l’histoire ne s’arrêtera pas là. Ce show est connu pour ces twists assez… étonnants ! Jamais à court d’idée, Marlene King, la productrice de la série compte bien nous surprendre cette fois encore. Elle avait même annoncé que cette saison était « le début de la fin de Pretty Little Liars telle que vous la connaissez. Il y aura une nouvelle révélation à presque chaque épisode » ! De quoi se demander (et certainement à juste titre) si Alison est réellement la meurtrière de sa soeur. À RVLC, on y croit pas des masses. Une info comme ça n’aurait certainement pas été révélée si tôt dans la saison ! Après tout, Marlene King nous a habitué à découvrir le dénouement qu’au dernier moment ! 

Allez, juste pour le plaisir, on vous laisse avec la promo de l’épisode 2, qui sortira la semaine prochaine ! Enjoy !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.