Pourquoi faire ça à AHS ?

Les fans d’American Horror Story attendaient la saison 6 avec impatience. Surtout que Lady Gaga avait partagé énormément de teaser sur cette saison, et qu’en juin déjà, un mystérieux symbole laisser présager que cette saison serait épique à souhait. Et pourtant…

ATTENTION SPOILERS !

L’intrigue nous rappelle étrangement un mélange de la saison 1 (où la maison est hantée) et la saison 3 (avec des sorcières)… Les deux premiers épisodes, du moins, sont plats. Ils font sursauter, font peur mais l’intrigue est bien loin du monde psychédélique, original et addictif que l’on connaissait jusqu’à lors.

6-question-markDes scènes à la Paranormal Activity, personnellement, ça ne me conquis pas. C’est vu et revu, déjà que pour Paranormal Activity, le concept n’attire plus, alors de là à l’exporter vers une autre série, c’est inutile. On avait déjà eu des frayeurs pendant la première saison, des esprits maléfiques et autres tordus, pourquoi faire une saison 6 aussi proche des autres ? Un concept à l’opposé de ce qu’on avait vu aurait été tellement plus créatif et intéressant.

Petite déception donc parce que les deux premiers épisodes ne bougent pas, on ne saisit pas bien où les réalisateurs veulent nous amener, alors qu’un début de saison est sensé être percutant. Envoûtant.

L’intrigue de ces deux premiers épisodes :

Shelby et Matt emménagent dans une vieille maison à la campagne, après que Matt se soit fait tiré dessus. Une tragédie qui a fait faire une fausse couche à Shelby. Ils partent donc dans cette maison, qu’ils payent 40 000$, toutes leurs économies. Seulement voilà : il se passe des choses étranges dans cet endroit perdu au milieu de la forêt. Des paysans se prennent pour le Klux Klux Klan et s’introduisent dans la maison, l’ancien propriétaire est devenu fou, et il semblerait même que quelques décennies auparavant, des infirmières tuaient leurs patients par plaisir et inscrivaient leurs initiales sur le mur du living-room. Mais leur mot favori, MURDER -meurtre en anglais-, n’a jamais été fini, seul le mot MURDE trône fièrement sur le mur du salon… AFFAIRE A SUIVRE !

Donc voilà début de saison décevant, je pense que le symbole de cette saison est justifié… un point d’interrogation avec un 6, parce qu’on ne comprend pas du tout l’intérêt de cette saison. Je croise les doigts pour la suite !

ahs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.