captain zombiC’est ce qui a failli arriver. Car il faut bien le savoir : ce film n’avait jamais, jusqu’alors, été évoqué. Les frères Russo, réalisateurs, et Disney, avaient prévu une intrigue ien différente de celle que l’ona  pu voir sur grand écran.

Et la nouvelle nous vient tout droit d’un des deux frères Russo, Joe. Il a annoncé à Entertainment Weekly (média Américain) que Chris Evans -l’acteur de Captain America- a failli nous faire un remake de The Walking Dead.

« Pendant un temps, nous avons envisagé un troisième acte qui aurait tourné autour d’un élément de la mythologie du Cap : la Madbomb. Ça n’avait aucun rapport avec Civil War, nous y pensions au cas où nous ne pourrions pas avoir Robert Downey Jr. et quelqu’un a pitché l’idée d’un dernier acte centré sur la Madbomb, qui rend les gens fous. Elle les zombifie en quelques sorte, mais pas complètement. »

zombie madbomb

 La Mad Bomb, c’est quoi ?

L’histoire remonte aux débuts du super héros. la Mad Bomb, comme son nom l’indique, est une arme permettant de faire perdre la raison à une masse importante de personne. Le principe ? Les humains qui ont été en contact avec la Mad Bomb se transforment en machine à tuer, sans cœur. Sans morale. Sans compassion. Un peu comme des zombies.

Le réalisateur enchaîne :

« L’idée de la Mabomb aurait été de confronter le Cap à des civils et à sa manière de gérer cette situation. Nous avons toujours essayé de lui faire affronter des dilemmes moraux complexes, à cause de sa nature première.

Cela nous aurait offert un formidable troisième acte, car si les civils sont les antagonistes, comment les arrêter sans les tuer ? Quelqu’un que vous connaissez devient un zombie et vous devez le combattre, voilà une composante émotionnelle forte. »

Un concept original

Pourtant, ce concept de superhéros VS zombies aurait pu être intéressant. Fini les super-méchants qui se vengent à longueur de film. Voilà un combat qui aurait pû être bien hard… Et qui aurait soulevé quelques problèmes :

mad omb1 – Pour des enfants, ça peut être effrayant. Certes, ils sont habitués à la violence, mais là, on parle de monstres. Les enfants sont toujours plus impressionnés par des monstres.

2 – On aurait été loin de la réalité. Le concept de Captain America : Civil War, c’est que la population se rebelle contre les superhéros, qu’ils se déchirent entre-eux pour montrer que parfois, ils ont des torts, qu’ils se remettent en question. Puis un combat superhéros VS superhéros, c’est quand même hyper cool !

3 – Il n’y aurait pas eu Robert Downey Jr. Et ça, c’est IMPARDONNABLE !

captain america zombie

 

A propos de l'auteur

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.